INSUFFISANCE RÉNALE : Pédaler pendant la dialyse ?

 INSUFFISANCE RÉNALE : Pédaler pendant la dialyse ?

Cette étude de l’Université de Leicester sur la pratique du vélo par les patients dialysés et pendant leur dialyse, révèle des bénéfices inattendus sur la santé cardiaque de ces patients insuffisants rénaux. Avec deux grands avantages, l’amélioration des résultats et de la qualité de vie des patients, mais aussi des économies conséquentes pour les systèmes de santé. Des conclusions publiées dans la revue Kidney International qui encouragent donc en pratique au “cyclisme intra-dialytique” -ce qui implique, bien sûr, un aménagement du centre de dialyse.

On sait aujourd’hui que les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès chez les patients hémodialysés. La dialyse peut entraîner des cicatrices cardiaques qui, en s’accumulant au fil du temps, peuvent conduire à l’insuffisance cardiaque

Or, l’exercice atténue de nombreux facteurs de risque cardiovasculaires, en général et particulièrement chez ces patients. Les chercheurs britanniques ont donc eu l’idée d’évaluer les effets d’un programme de “cyclisme intra-dialytique” sur la masse ventriculaire gauche et d’autres mesures pronostiques pertinentes de la maladie cardiovasculaire, évaluées notamment par IRM cardiaque